Actualités

Explosion à New York : la prudence est de rigueur pour les autorités

Un jour après l’explosion qui s’est produite à Manhattan blessant 29 personnes, les éléments recueillis à la suite de l’enquête prouvent que l’incident est dû à l’explosion d’une « Bombe ».

Cependant les autorités préfèrent être méfiantes concernant l’origine de la bombe.

Andrew Cuomo, gouverneur de l’Etat de New York, qui indique qu’il s’agit d’un acte terroriste » souligne tout de même que l’incident n’a aucun lien avec le terrorisme international ». Même attitude affichée par le maire de New York et le chef de la police municipale ont été plus circonspects, refusant d’utiliser le terme terrorisme ».

« Nous savons que c’est une bombe qui est à l’origine de l’incident. Sauf qu’il faut encore plus faire des recherches pour savoir ce qui a motivé cet acte. Était- ce un acte personnel, politique ? » indique Bill de Blasio.

C’est 20h 30 que la bombe a explosé dans le quartier de Chelsea. Très fréquenté le samedi, la bombe qui a explosé à blessé 29 personnes qui ont tous quitté l’hôpital dans lequel, ils étaient internés pour subir des soins dimanche. La rue était aussi couverte par des restes et des morceaux de verre.

James O’Neill, responsable en chef de la police municipale, a précisé que l’acte n’a pas été revendiqué par un groupe ou une personne. Les autorités ont par ailleurs revue les images de vidéosurveillance et ont lancé des appels à témoins.

Sécurité affermie dans la ville

« Quand un engin explose à New York, cela veut dire qu’il s’agit d’un acte terrorisme, mais cela n’a aucun lien avec un acte terroriste international » a lancé plusieurs heures avant, le gouverneur de l’Etat de New York. En clair, c’est un acte terroriste, mais qui ne fait pas focus sur l’organisation État islamique, qui l’aurait certainement revendiqué dans les jours suivants l’attentat. On se rappelle d’ailleurs de l’attaque à l’arme blanche dans le Minnesota.

Le gouverneur a indiqué qu’un autre engin relié à des fils électriques et un Smartphone avait été découvert sur la 27e rue non loin du lieu où la première explosion a eu lieu. Mais cette bombe n’a pas explosé et actuellement, cet engin est cours d’analyse.

Cette explosion intervient alors que l’ouverture de l’assemblée générale annuelle de l’Onu aura lieu lundi où plusieurs présidents et chefs de gouvernement vont se rencontrer. Pour ce faire, la sécurité dans la ville a été renforcée avec la présence de 1 000 agents de sécurité qui ont été ajoutés.

Article précèdentArticle suivant
Julien
Julien. Tout ce qui touche à ma ville m'intéresse, y ayant grandi et y vivant depuis... longtemps :)