Actualités

Quand la photo d’Omran, un enfant blessé à Alep ému le monde

Alors que la photo du petit Aylan décédé à la suite d’une noyade sur une plage en Turquie suscité une vague d’émotions, une autre photo vient toucher la toile, celle d’un enfant blessé à Alep en Syrie. La photo de cet enfant est apparue à la une des journaux du monde.

L’image de cet enfant qui apparaît en sang et recouvert de poussière photographié le 17 août 2016 à Alep, seconde ville de Syrie. Sa maison a été détruite suite aux bombardements d’avions du régime syrien ou l’armée russe.

Ce garçon âgé de 5 ans a été sorti des décombres par les sauveteurs sans ses parents. Une vidéo réalisée par L’Aleppo Media Centre (AMC) montre l’enfant totalement éclaboussé posé sur le siège d’une ambulance. On le voit toucher son visage, regarde ses mains couvertes de sang, les essuyer et se pose la question de savoir ce qu’il a eu.

Une séquence émouvante qui suscite des réactions depuis plusieurs jours. Une image qui rappelle celle du petit également syrien Aylan mort noyé sur une plage turque, l’année passée.

Plusieurs informations fusent sur les effrois que subissent le peuple syrien depuis. Mais toutes ces choses se déroulent dans un pays très éloigné. Mais ces images nous interpellent comme nous y étions. Il n’est pas possible de passer sans réagir et de compatir aux malheurs que vivent ces populations détruites par la guerre.

La mort du jeune syrien sur les plages turques avait aussi eu lieu en été. On voyait sur les images le corps d’Aylan traîner sur une plage de Méditerranée au bord de mer. Maintenant il s’agit d’un fauteuil d’ambulance sur lequel, Omran est assis à Alep. Cette image rappelle pourtant les images d’enfants assis sur les sièges autos pour enfant sur les routes des vacances et quand on essaie d’y voir de plus près on se rend compte que cela pourrait s’agir de nos enfants à nous ou que cela pouvait aussi arriver à eux. En 2015, la mort d’Aylan avait aussi provoqué un émoi considérable venant de plusieurs pays d’Europe. On s’attend aussi à ce que ce drame puisse susciter le même effet et même une forme de solidarité.

Article précèdentArticle suivant
Camille
Camille. Amie de Julien, je suis également originaire de Saint Arnoult en Yvelines.